1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Les aveux spontanés du commissaire Penaud

penaudL’autobiographie est un exercice qui fixe une vision personnelle et partiale de son existence mais peut, aussi, devenir une psychanalyse. Avec ses « Aveux spontanés d’un commissaire devenu historien », Guy Penaud échappe à ces deux catégories. L’ouvrage est un savant dosage entre le procès-verbal d’audition, la thèse d’historien et le point virgule étudié de l’écrivain. Une plongée dans une vie qui couvre les années 1943 à 2018. Avec le souci pointilleux de transformer parfois le dérisoire en Histoire.

Lire la suite...

La mort viendra et elle aura tes yeux

jean francois torelli ancien mandataire liquidateur en charente et dordogne est decede ce vendredi a la prison de gradignanCondamné à trois ans de prison ferme, placé sous mandat de dépôt à l’issue de l’audience, l’ex-mandataire judiciaire Périgordin, Jean-François Torelli, est mort d’un arrêt cardiaque lors de son arrivée à la maison d’arrêt Gradignan. Ce qui pourrait être un fait divers, met un terme dramatique à la vie d’un homme qui régna sur le monde économique de la Dordogne mettant un point final à nombre d’entreprises et, parfois, d’entrepreneurs étranglés par une justice commerciale en forme de roulette russe.

Lire la suite...

Pierre Fanlac : quand les lettres dansent comme des étoiles

DSC 7152En quittant Périgueux, les éditions de Pierre Fanlac ferment une page de la vie culturelle. La maison familiale fut durant un demi siècle, un lieu où foisonnaient, façon Maupassant ou Chardonne, les esprits de cette belle province que le poète érigea en chef-d’oeuvre avec une constante et romantique passion.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Les larmes de Marianne

MARIANNE copie 2Même si l’automne frappe au carreau, entre le Pont de Beynac et la galerie Montaigne à Périgueux, les élections européennes passées et à six mois des élections municipales, je ne parviens pas à quitter mon hibernage politique. Et finalement, je m’y repose des coups bas, des trahisons et des hypocrisies. La politique, c’est toujours entre vice et vertu. Parfois les deux constituant les deux jambes de l’initié quitte à faire pleurer Marianne.

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

IMPRIMERIE-FANLAC