1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Medias : Un Rubik’s cube nommé Added

andré added-01André Added a annoncé sur France Bleu Périgord  l’arrêt du magazine Le Journal du Périgord. Lancé par le Groupe Sud-Ouest en 1989 puis repris par Mediapress en 1996, Le Journal du Périgord avait été repris par le mystérieux et truculent homme d’affaires en 2010 après des convulsions juridico-économiques lancées par Jean-François Torelli depuis déchu de sa charge de mandataire judiciaire. Après 25 années d’existence la belle aventure s’arrête-t-elle pour autant ?

Lire la suite...

Robert Poudérou ou le pavé dans les nuages

EP-SOC-IPOUDEROU-05C’est avec « la Mémoire des humbles », à Mensignac en Dordogne, que chaque été depuis 1993 Robert Poudérou enseignant et animateur déploie ses talents de scénariste et de metteur en scène. Auteur de plus de cinquante pièces de théâtre jouées aussi bien à Paris qu’en province ou à l’étranger, Robert Poudérou écrit ses passions et ses révoltes. Une vingtaine de ses œuvres a été diffusé sur radio France et la Radio Suisse romande. Robert Poudérou nous entraine dans son peuplé de doutes, de naïveté et, paradoxalement, d’une grande lucidité. Robert Poudérou prend les tripes et donne son cœur.

Lire la suite...

Bonne nouvelle année !

DBD-ML-PS-1Lancé en juin dernier, l’Esprit Périgord va entamer sa seconde année. Avec une moyenne de 2 650 visiteurs réguliers par mois et une lecture de 3 pages pour chacun, l’Esprit Périgord est bien le « média à part et d’ici ».

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Les larmes de Marianne

MARIANNE copie 2Même si l’automne frappe au carreau, entre le Pont de Beynac et la galerie Montaigne à Périgueux, les élections européennes passées et à six mois des élections municipales, je ne parviens pas à quitter mon hibernage politique. Et finalement, je m’y repose des coups bas, des trahisons et des hypocrisies. La politique, c’est toujours entre vice et vertu. Parfois les deux constituant les deux jambes de l’initié quitte à faire pleurer Marianne.

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

IMPRIMERIE-FANLAC