1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Les amants de Barnabé

BEYSSAC-03C’était le temps de la Guinguette, celle de Jean Renoir et celle de Barnabé, près de Périgueux. Claudette et Jacques Beyssac se sont aimés et s’aiment encore. Soixante-dix ans après les yeux sont toujours illuminés par la vie. Un conte où le prince et sa princesse dansent sans se soucier de l’horloger du temps.

Lire la suite...

Le déclin de l’artisanat en Dordogne : fatalité ou effet domino ?

ARTISANAT-GILLESA l’initiative du journal Sud-Ouest, la rencontre débat sur le thème « mieux associer les artisans au développement des territoires » a posé la question de la mutation de la Dordogne de sa dominante rurale à celle d’une géographie urbaine. Si le constat est unanime sur le déclin actuel du département, l’avenir reste à construire et les intérêts particuliers difficiles à s’ordonner.

Lire la suite...

Raymond Hammel : une saga familiale

HAMMEL-00Créée en 1945 à Périgueux par Rolph et Lucie Hammel la quincaillerie traditionnelle est devenue un groupe financier mené par le fils, Raymond. Invité cette semaine à l'Elysée par le président François Hollande, Raymond Hammel incarne une solide réussite. A l’heure où les grandes familles Périgordines ont le plus grand mal à transmettre et conserver leur identité se pose la question : le temps des sagas familiales est-il achevé ?

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Sortie de route

DSC 0085Ils sont là, droits dans leurs bottes et gauches dans leur tête. Les rois du codicille, les princes de la virgule, les nobliaux du soupir acide à devoir se plier à leur nouvel emplacement de minoritaire et qui réclament à hue et dia leur statut d’opposant. Ils sont si atterrants que je persiste à leur donner une bénédiction qu’ils récurent avec une ardeur démoniaque et satisfaite. J’imagine en vain une hospitalière répartie qui ne vient pas. Eux, s’enfoncent davantage dans leur malheur.

 

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

IMPRIMERIE-FANLAC