1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

La bouillabaisse au caviar du Périgord est née !

DSC 5004 01

Installé à Neuvic-sur-l’Isle, en Périgord, l’intrépide Daniel Boulogne a choisi le jour de l’annonce des étoiles au Guide Michelin pour présenter sa dernière nouveauté : la bouillabaisse au caviar du Périgord. Une idée aussi fantasque que séduisante.

 

 

Jaune-Poussin-02

Lire la suite...

Vœux 2017 : à chacun son Paradis.

VOEUX 2017A voir ce que mes vœux de l’an passé ont produit, je m’interroge sur ma capacité à vous convaincre de ma bonne foi. La foi, bonne et mauvaise, c’est bien ce qu’il faut avoir pour continuer à croire tous ceux qui nous disent que cela ira mieux demain, et surtout avec eux.

Lire la suite...

Mimos : l’entrée en résistance

KeswickSteve Eggleton Eventdigital 1Avec Fous de bassin et la compagnie Ilotopie, l’ouverture de la 34ème édition du festival du Mime de Périgueux a été une boussole rassurante pour guider à travers une époque effrayante. Ils étaient des milliers, ce lundi 25 juillet, à l’heure où les étoiles dansent dans le ciel, le long de la rivière et protégés par les coupoles illuminées de la basilique Saint-Front.

Lire la suite...

Encres de Chine, encres câlines

EDC couvertureJournaliste, donc voyageur des petits et des grands espaces, Alain Bernard a traversé en trois étapes le premier roman de Pascal Serre, Encres de Chine. Une rencontre entre un français, psychiatre et franc-maçon à Périgueux, en Dordogne, et une jeune chinoise pratiquante du Falun gong. Impressions de lectures.

 

Lire la suite...

La vie selon Michel Testut

Michel TESTUTAvec son dernier ouvrage, « Il était une fois », Michel Testut poursuit son récit de voyages dans l’âme d’un Périgord qui ignore les mauvaises rencontres. Du loup du curé à la Cabane de chasse, oubliant la frontière entre le réel et l’imaginaire, le poète dessine avec son lyrisme soigné des chemins nécessairement merveilleux. En ces temps de consternation, Michel Testut joue ainsi le Père Noël. Ce serait dommage de ne pas y croire.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Good by Lascaux !

DSC 0056On disait le Périgord terre d’élections depuis l’Homme de Cro-Magnon. Avec les échéances de cette année, après le Good by Lénine de 1989 en Europe de l’Est, assisterons-nous, en Dordogne, à un Good by Yalta hérité de l’après-guerre, entre Robert Lacoste, Lucien Dutard et Yves Guéna ? La multiplication des copies de la grotte de Lascaux témoigne-t-elle d’un règne des gérontes qui ne connaissent pas la grotte de Platon ?

Lire la suite...

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.