1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Les brasseurs de Dordogne sont futés

On ne peut pas dire que la Dordogne soit réputée pour sa ou ses bières. Et pourtant, depuis la fin des années quatre-vingt-dix la bière est entrée dans nos campagnes après avoir frappé à la porte de nos estaminets. Avec l’arrivé des anglais les premiers pubs se sont ouverts ; nous étions dans les années quatre-vingt. L’implantation de communautés anglophone et néerlandaise s’est accompagné d’un brassage de cultures qui a suscité quelques passions et initiatives autour de la bière. A l’époque les très rares à se lancer dans la brasserie de la bière furent vite catalogués de fous et marginalisés.
Peu à peu l’idée a fait son chemin et on dénombre pas moins de sept brasseurs en Dordogne. Qu’il soit Belge, hollandais, anglais mais aussi Périgourdin ils constituent une génération de brasseurs qui a bousculé l’héritage culturel d’un pays entièrement dédié à la vigne.
Après les tâtonnements dus à cette innovation certains se sont taillés une belle place dans le monde de la brasserie ; d’autres poursuivent leur expérimentation avec passion et détermination.

Brasserie du Rat à Saint-Cyprien

Stephen DunneStephen Dunne est née à Dublin, naturellement en Irlande. Arrivé en Périgord il s’installe à Mauzens-et-Miremont dès 2005 avant de rejoindre Saint-Cyprien, en 2007. Ce sera « La Brasserie de la Croix du Rat ». Quand on lui demande quelle genre de bière il brasse il répond : « Une bière Irlando-Périgourdine ».
La « Croix du Rat » est le nom du lieu-dit où il brasse, à Saint-Cyprien. « C’est un ancien nom du Moyen-Âge, de l’époque de la peste. Je trouve qu’il est un peu diabolique et inoubliable comme ma bière! » explique-t-il avec un visage poupin.
Si il brasse autant la « blonde » que  « l’ambrée » ou encore la « blanche » il reconnaît avoir une préférence pour la Stout, bière noire irlandaise, celle de ses ancêtres. Il s’est aussi laisser porter par le mode de la bière à la châtaigne. Pour lui, « les meilleures bières artisanales sont des fermentations pur malt. Le levain, le brassage et la refermentation sont faits avec du pur sucre de maltose des céréales sans ajout d’autres sucres ». On peut lui rendre visite à la brasserie mais il est prudent de prendre rendez-vous ; ou encore sur le marché de Saint-Cyprien, le dimanche matin.

Brasserie de La Margoutie à Blis-et-Born

Patricia LemoineVenus de la Drôme en 2001, Patricia Lemoine et Lionel Delplanche sont devenus brasseurs en 2004 dans leur ferme biologique, à Blis-et-Born en Dordogne. Ils brassent des bières artisanales (5° d´alcool), blanche, blonde, ambrée et brune.
La fabrique se situe à la sortie du bourg, sur la route de Limeyrat. Ils utilisent une partie de leur orge cultivée à la ferme en grains cris, le malt venant d’une autre propriété.
Brassée avec passion selon des méthodes ancestrales, leur goût, leur corps, leur délicatesse, vous feront redécouvrir la Bière sous d´autres auspices... La méthode utilisée par la Margoutie est une méthode dite "à l´ancienne", utilisant uniquement des ingrédients naturels, sans agents conservateurs. C´est une bière dite à "double fermentation". Il s´agit d´une méthode typique des bières brassées artisanalement. Contrairement à la grande majorité des bières industrielles, auxquelles on ajoute du gaz carbonique lors de la mise en bouteille, les brasseries artisanales ajoutent une petite quantité de sucre avant la mise en bouteille. La bière fermente ensuite en bouteille, ce qui apportera la quantité souhaitée de gaz et de mousse à la bière. Ce processus, que l´on appelle "deuxième fermentation" améliore de façon notable la qualité gustative de la bière.

Brasserie La Lutine à Limeuil

bière la lutine C’est à Limeuil, un des Plus Beaux villages de France, que Johannes Van Strien, d’origine hollandaise a posé ses valises en 2004 après un passage à Ladouze où il avait pratiqué l’élevage des champignons.
Toutes les bières La Lutine sont brassées en Dordogne, à Limeuil, avec des malts provenant des pays brassicoles environnants, enrichis en houblon de France et d'Allemagne, épicés avec des graines de coriandre, de la cannelle et des écorces d'orange... Cinq produits : la blonde, la blanche, l'ambrée, la brune et la Lutine de Noël. Toutes les bières sont disponibles en 33 cl et 75 cl. Et puis le « patron » a le sens de l’accueil ne manquera de vous convaincre de sa passion pour le houblon et le malt.

Brasserie du Canardou à Villefranche-de-Lonchat

34 canardou biereInstallée à Villefranche-de-Lonchat, dans une vieille ferme, en 1997, cette brasserie a fusionné avec la brasserie Mélusine située en Vendée en 2009. Désormais toutes les bières du Canardou sont fabriquées en Vendée.
La Brasserie du Canardou a toutefois conservé son esprit familial : travail en bio avec souci du respect de l'environnement de la matière première au produit fini. Son patron, Jean-Yves Jego – ancien banquier - a été couronné d’un premier prix dans la catégorie alimentaire par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Région Aquitaine en 2006.
La brasserie propose une gamme complète de bières essentiellement biologiques : "Dame blanche" (malt à l'épeautre), "Félibrée" (blonde), "Korlène" (ambrée), "Nonnette" (brune triple grain), bière aux noix, bière aux châtaignes.
Les secrets de Jean-Yves Jego ? De la sensibilité, de la subtilité et de l’expérience construites souvent sur… des erreurs.
Désormais alliée à La brasserie artisanale Mélusine, Le Canardou développe la tradition et les valeurs des bières qualitatives au goût authentique. Tous deux se nourrissent de l’histoire, des traditions, du terroir et des richesses de la Vendée mais aussi du Périgord. L’élaboration des bières s’inspire d’un procédé artisanal datant de plusieurs siècles : la méthode trappiste. Aux matières traditionnelles (l’orge maltée et le houblon), sont rajoutées des plantes locales. Après une fermentation en cuve puis une deuxième en bouteille, les bières sont alors prêtes à être dégustées.

Brasserie Laubicherie à Sarlande

Jacobs GerolfC’est en 1998 que fut créée la première micro brasserie en Dordogne. A Sarlande, dans une vieille ferme restaurée à l’ancienne par Jacobs Gerolf, Belge et ancien producteur de son état.
Gerolf Jacobs, le producteur d’origine belge a su associer son savoir faire d’un pays brassicole aux richesses de la région périgourdine. C’est ainsi que la brasserie propose de la bière aux châtaignes (Blonde 5.5%), aux noix (Ambrée 6 %), à la truffe (Blonde 5.5%) en plus de deux bières de ferme (Blonde à 5,5° et Ambrée à 6°). La gamme vient de s’élargir avec trois nouvelles bières : à la framboise, à la myrtille et à la pêche. Jacobs Gerolf garantit celles-ci non pasteurisées, non filtrées, sans rajout de sucre ou d’agents conservateurs. Des bières qui fermentent en cuve, puis sont placées en cuve de garde à 1°C pendant au moins quatre semaines avant la mise en bouteille. Incontestablement le maître des lieux s’inscrit dans une bière de ferme avec une petite production qui répond à sa recherche de qualité dans les produits et dans leur élaboration.

Brasserie de La Bastide à Eymet

BASTIDEBREWERYWilliam King, sujet de Sa Très Gracieuse Majesté Bastide s’est installé à Eymet en 2002. Il avait la nostalgie des pubs et des brasseries alors… Après trois années de labeur il obtient le titre de « brasseur » mais ce passionné a du mal à s’imposer sur un marché. Caché derrière deux grandes portes de garage dans une rue latérale menant de la place centrale à Eymet, face à une laverie, l'odeur de houblon cuisson imprègne la pièce longue et étroite qui était autrefois l'ancien abattoir.
Après avoir transformé l'ancien abattoir en brasserie, il a acheté tout son matériel d'occasion en Angleterre, y compris quatre appareils pour la fermentation et quatre bacs traitants. Le tout lui donne une capacité totale de 3 200 litres de bière par semaine. William King n'est pas pressé. « Chaque lot sera différent. Bien sûr, au début il y a des modifications à faire et je ne peux pas garantir que tous les lots de bière seront identiques. Elle évoluera et chaque lot sera appelé par le nom Saint du jour où j'ai commencé à la fabriquer. Quand j'aurai trouvé la bonne formule, je penserai à donner à la bière un nom définitif comme « Abattoir Ale »
Sa production est constituée de bières exclusivement « à l’anglaise », entendez par là « pure English ale ». William King reçoit le jour de marché, chaque jeudi, de 10 heures à 13 heures et à d'autres moments sur rendez-vous selon la demande et l’humeur.
Les visiteurs peuvent visiter la brasserie puis se détendre et déguster la bière. Chaque bière est nommée d'après le jour du saint sur lequel le lot a été lancé. Bien plus légers, bières aromatisées hop seront brassées à l'été, bières corsées fortes seront produites durant la saison d'hiver.
William King ne veut pas rivaliser avec les géants de la brasserie. Il veut avant tout se faire plaisir et, si possible, faire plaisir et de dire : « A 54 ans, je suis en France plus pour profiter de la qualité de vie que pour gagner de l’argent. »

Brasserie Le Ch'ti à Saint-Pierre-de-Frugie

Dans le Haut-Périgord, à Saint-Pierre-de-Frugie, la ferme brasserie de Philippe Bouquet est connue et reconnue. Sa bière – La Philousse – bière ambrée créée en 2008 par Christine et Philippe Bouquet fait son petit bonhomme de chemin mais demeure encore marginale. Sa production mérite un détour. Ne serait-ce que pour encourager le travail engagé.

La france est avant tout le pays de la cervoise

EP-BIERE-CROSPour conclure ce panorama non exhaustif nous reprendrons les propos de Jean-François Cros, patron du pub l’Irish corner à Périgueux : « On oublie trop souvent, qu’avant d’être le pays du vin, la France et ses territoires furent ceux de la bière, la cervoise des gaulois… La Dordogne ne déroge pas à la règle avec ses micro-brasseries qui travaillent des produits très originaux. Goûtez avec modération mais appréciez la remarquable persité de ces produits régionaux. » Jean-François Cros ne se contente pas de le dire, il offre dans sa carte de bières la plupart de celles qui sont citées ici. On peut ainsi être aussi prophète en son pays.

Pascal SERRE - Crédit Photos : L'esprit Périgord


 

EP-Biere-01

 

Memento des brasseries de Dordogne


• BRASSERIE FERME LAUBICHERIE (novembre 1998)
Laubicherie 24270 SARLANDE
Brasseurs: Gerolf JACOB et Jacqueline GARCIA
Bières: à la truffe (blonde-5,5%), aux châtaignes (blonde-5,5%), aux noix (ambrée-6%), Bière de Ferme (ambrée-6% et blonde-5,5%).
La Ferme de Laubicherie
- 24270 SARLANDE – Tél. 05 53 52 69 90
Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Margoutie4• FERME BRASSERIE LA MARGOUTIE
Les Margouties 24330 BLIS ET BORN
Tél. 05 53 35 14 09 ou 06 16 54 14 64.
Bières: La Margoutie (blonde, ambrée, blanche, brune de type porter et noire de type stout – toutes à 5%).
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


LA-LUTINE• BRASSERIE LA LUTINE
Route du Bugue 24510 LIMEUIL
Brasseur: Han Van STRIEN (Hollandais).
Bières: La Lutine (blonde-6,5%, blanche-5%, ambrée-5,5%, brune-7,5% et brune de Noël-8,5%).
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


CANARDOU• BRASSERIE DU CANARDOU
La Pendue 24610 VILLEFRANCHE DE LONCHAT
Téléphone : 05 53 80 55 54
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Brasseur: Jean-Yves JEGO.
Bières: Toutes les bières sont bio. Al'Aven (chanvrée-5%), Nonette (brune triple grain-6%), Dame Blanche (blanche au malt d'épeautre-4%), Biera amb Castanha (aux châtaignes-4,8%), Biera amb Noses (aux noix-4,8%), Félibrée (blonde-5%), Korlène (ambrée-5,6%), bière de Noël (5,6%).

Bastide2• BASTIDE BREWERY (2007)
11 rue du Loup 24500 EYMET
Brasseur: William KING.
Bières: La Sainte Catherine (red ale).
Bastide Brewery, 11, rue du Loup, 24500 Eymet, France.
Tel: 05 53 27 15 67. Mob: 06 47 62 07.
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Philou2• FERME BRASSERIE DU CH'TI ou FERME DU PHILOU
Montcigoux 24450 SAINT PIERRE DE FRUGIE
Tél. 05 55 78 51 42
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Brasseur: Philippe BOUQUET.
Bières: La Philousse (blonde et ambrée-5,5%).

Croix-du-rat1• LA CROIX DU RAT
Brasseur Stéphane DUNNE
ZA de la Croix du Rat 24220 SAINT CYPRIEN
Tél. 05 53 29 88 50
 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Bières: Spirale Magique (ambrée-6%, blonde-5%, Stout-6%, Blonde aux mûres-6%), Potion Magique d'été (blonde et ambrée-6%).
Originalité: La Croix du Rat (stout-6%).

 

Ajouter un Commentaire

Charte des commentaires de lespritperigord.fr

lespritperigord.fr vous ouvre ses pages pour échanger avec la rédaction et les membres de sa communauté. C’est un espace de réaction, de discussion, d'information ouvert aux internautes inscrits. Les intervenants doivent donc répondre aux principes élémentaires du débat :

lespritperigord.fr est seul juge des messages qu’il met en ligne, ou non – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessous. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant les adresses de contact du site, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

Gardez à l’esprit qu’une attitude posée, polie et respectueuse envers les autres intervenants est toujours préférable pour un échange d’idées.

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n’y ont pas leur place.

Tout contenu contraire à la loi est proscrit : par exemple, l’incitation à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation tout comme la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats. Par ailleurs, les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

Les propos discriminatoires, sous toutes les formes, sont proscrits.

Évitez-le hors-sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations : ils n’apportent rien et peuvent induire en erreur.

Les plaisanteries de mauvais goût et les comparaisons douteuses sont souvent blessantes ou insultantes. Merci de les éviter.

Pour être compris de tous, rédigez des messages lisibles et compréhensibles : pas de langage SMS, de commentaires en majuscules ou en langue étrangère sauf exception.

La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam, n’est pas la bienvenue.

La publicité est également interdite sur lespritperigord.fr. Ne soumettez pas de liens commerciaux.

Il n'est intéressant de proposer aux autres lecteurs des liens que si un commentaire explicite leur contenu. Un lien seul est stérile et peut être assimilé à du spam.

Vous vous engagez à respecter les droits des tiers pour les textes et les images que vous soumettez. Avant de publier un contenu, posez-vous la question: "Ai-je les droits nécessaires pour le proposer ?"

Vous pouvez ne pas être d'accord avec un article de lespritperigord.fr. Expliquez ce qui motive votre commentaire, sans vous montrer agressif. La critique constructive oui ; les insultes non.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, ne lui répondez pas. Utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat. De plus, si le commentaire auquel vous répondez a été modéré, le vôtre peut devenir sans objet et être modéré à son tour.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de lespritperigord.fr moderation@lespritperigord.fr

Toute attitude contrevenant à cette charte peut être passible de bannissement du site.

Vous pouvez poser des questions aux journalistes de la rédaction dans les commentaires. Dans la mesure du possible, la rédaction répond aux interrogations des internautes de lespritperigord.fr

Enfin, souvenez-vous que vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de lespritperigord.fr se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat. Nous sommes seuls juges des messages que nous mettons en ligne ou non.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les gazouilladesde Pascal Serre

Un journaliste est celui qui vend la mèche en se brûlant les doigts

7d9fe88202e82ca2a943d1e666fa21d3c813aac0Le quotidien L’Echo Dordogne exclu d’une conférence de presse pour avoir usé de sa liberté d’expression. Silence accablant d’un prétendu club de la presse et grande solitude pour les journalistes de ce journal d’information et d’opinion.

Lire la suite...

 

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.