1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Léon Bloy : inspirateur de la résistance au nazisme

Hans SchollLETTRES-SCHOLLDés 1933 les nazis mettent à l’index les ouvrages qui sont contraires à leur doctrine. Le 10 mai 1933 est marqué par un autodafé spectaculaire. L’auteur Périgordin, Léon Bloy figure sur la liste noire. C’est aussi l’extraordinaire rencontre entre Hans et Sophie Scholl qui se nourrirent de la pensée de Léon Bloy, créant un mouvement de résistance « La Rose Blanche ». Ils furent arrêtés puis décapités en 1943. C’est ce que révèle l’édition établie par Inge Jens.

Lire la suite...

François Hollande député de la Dordogne ?

HOLLANDE-01A l’été 1996 une rumeur circulait : François Hollande allait être candidat aux législatives de 1998, à Périgueux. Vrai ou faux, canular ou potin ? Histoire d’une rumeur que le futur président de la république devait prendre avec humour.

Lire la suite...

Ces Périgordins qui sauvèrent la France

de gaulle bbc2En Dordogne, les commémorations de la libération de la France, soixante-dix ans après, exaltent toujours les valeurs résistancialistes héritées de l’après-guerre et du gaullisme triomphant. A Périgueux, Yves Guéna, gaulliste, combattant de la France libre et Roger Ranoux, résistant communiste, seront côte à côte pour commémorer la libération de Périgueux, ce 19 août. Portraits des Périgordins « Compagnons de la Libération » trop longtemps oubliés de l’Histoire.

Lire la suite...

La pègre et les nazis en Dordogne

Couverture-Phalange-1Avec son ouvrage « La Phalange nord-africaine en Dordogne » l’historien Patrice Rolli dévoile une page aussi noire qu’étonnante de la Seconde Guerre mondiale. Entre mars et août 1944 une bande à la solde des allemands constituée des pires crapules et de maghrébins égarés va mettre en coupe réglée le département. L’auteur, pour la première fois, raconte à la fois une aventure criminelle et aborde les collaborations locales qui sont encore des sujets obscurs.

Lire la suite...

Christophe de Beaumont : un Archevêque qui avait un sacré caractère

BEAUMONT-01

Né en Périgord, au siècle des Lumières, Christophe de Beaumont devint archevêque de Paris et fut un inlassable combattant face au philosophe Jean-Jacques Rousseau et les jansénistes. Son cœur repose à saint-Cyprien, en Dordogne.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Good by Lascaux !

DSC 0056On disait le Périgord terre d’élections depuis l’Homme de Cro-Magnon. Avec les échéances de cette année, après le Good by Lénine de 1989 en Europe de l’Est, assisterons-nous, en Dordogne, à un Good by Yalta hérité de l’après-guerre, entre Robert Lacoste, Lucien Dutard et Yves Guéna ? La multiplication des copies de la grotte de Lascaux témoigne-t-elle d’un règne des gérontes qui ne connaissent pas la grotte de Platon ?

Lire la suite...

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.