1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

De l'ancien au nouveau monde

COUV-PIERRE DELMON-02
Note : Pas noté
Prix:
Prix : 17,00 €
Description du produit

Tout le monde connaît cette phrase qui débute le prologue de l’évangile selon Saint Jean : « Au commencement était le verbe… ». L’exercice de la démocratie et du pouvoir passe par le verbe. Il a pris naissance dans la Grèce classique et prit son essor dans la Rome Cicéronienne à une époque où la parole publique était devenue un instrument de libération et de persuasion juridique et politique.

Si le discours peut être pédagogique, didactique, prescriptif certains le voient subjectif et même polémique. Il y a aussi dans cette pratique une théâtralisation dans laquelle l’orateur exprime sa conviction, sa fougue, sa passion mais aussi son empathie, sa pondération, sa mesure. Si on peut mourir pour sa patrie je crois aussi que l’on doit écrire, parler pour elle. Parler, écrire sont des actes qui permettent d’inscrire l’action dans l’Histoire, la mémoire de la nation, de la République, de la France. Chaque année, dans les quelques 36 000 communes de France, à des dates qui sont autant de repères majeurs, symboliques, les maires célèbrent dans un rituel païen un destin collectif.

Quatre dates fixent notre providence : le 8 mai, le 18 juin, le 14 juillet et le 11 novembre. Elles doivent servir de support à la réflexion et l’action démocratique. Elles doivent s’enseigner, se célébrer, se partager afin que nos existences conservent leur ardeur, leur sens. C’est, de mon point de vue, un des rôles du discours du maire. Entre 1989 et 2013 j’ai entretenu pour ces rencontres une passion expressément traduite dans ces discours qui n’ont que la prétention de participer à l’éclairage de mes concitoyens, de prolonger ceux-ci dans un débat démocratique fraternel. Cent discours pour mieux aimer la France.


Auteur: Pierre Delmon est né en 1936, à Terrasson-Lavilledieu, en Dordogne. Au début des années soixante il créera le groupe industriel qui porte aujourd'hui son nom. Il est élu maire de sa commune en 1989 et sera régulièrement réélu. 


Description de l'ouvrage : hauteur 24 cm x largeur 15,5 cm - 424 pages - Finition : broché - EAN : 9782954344133 ; ISBN : 978-2-9543441-3-3


 

Lot de 1

Commentaires des clients

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.

Les gazouilladesde Pascal Serre

Pourquoi cela va si mal  en France ?

UnknownIl y a dix ans, un procureur de la république associé à un tribunal de commerce complaisant faisait fermer mon entreprise. Résultats : 10 personnes au chômage, dont moi-même. Dix personnes qui travaillaient, consommaient et payaient leurs impôts. Pour ma part, depuis, j’ai du bénéficier du chômage et d’aides publiques bienvenues pour que je me retrouve pas sans un minimum de ressources. Cherchons l’erreur.

Lire la suite...

 

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.