1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

La panne de la gauche radicale

Hollande-BayletEn Dordogne, longtemps incarné par des personnalités brillantes telles que Yvon Delbos ou la dynastie Bonnet le Parti radical de gauche a bien du mal à exister. Celui qui incarne les clientélismes politiques de toutes les républiques n’a plus grand-chose à monnayer. Lors des primaires socialistes de octobre 2011, Jean-Michel Baylet, patron des radicaux de gauche, recueillait en Dordogne 0,33% des suffrages. A l’approche des scrutins électoraux des Départementales et Régionales ils envisagent la reconquête.

Lire la suite...

Jean-Pierre Roussarie : « les pieds dans le plat »

JPROUSSARIE-02En octobre dernier, Jean-Pierre Roussarie et Arnaud Le Guay, proches de Arnaud Montebourg, créaient l’association  « Des idées et des rêves ». A l’époque, ils déclaraient vouloir « mettre les pieds dans le plat ». Depuis les choses ont changé.

Lire la suite...

Jacques Monmarson : " La gauche est en grand danger"

MONMARSON-01Battu aux dernières élections municipales à Saint-Astier après 37 ans de mandats et démissionnaire de l’Union des maires de la Dordogne qu’il a présidé durant 24 ans Jacques Monmarson garde sa liberté de parole. Le toujours premier vice-président du Conseil général de la Dordogne, suppléant du Sénateur Bernard Cazeau tire la sonnette d’alarme d’une gauche malmenée.

Lire la suite...

Élisabeth Marty : un destin au féminin

DSC 0036A soir du premier tour des élections municipales, à Saint-Astier, Élisabeth Marty mettait un terme aux 37 années de mandature du socialiste Jacques Monmarson. Une victoire sans appel pour cette femme de droite mais sans étiquette. Histoire d’une aventure faite d’énergie, d’enthousiasme et de passion, une boussole qui se cherche entre Germaine de Staël et Primo Levi.

Lire la suite...

Majorité et opposition : la bataille des mots

DSC 0159Avec l’élection d’Antoine Audi maire de Périgueux et le retour dans l’opposition de Michel Moyrand ce sont deux conceptions de l’engagement politique qui se sont exprimées dans les traditionnels discours, de véritables marqueurs pour les six prochaines années.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

L’òme politica et le Lébérou

Elections le vote blanc bientot reconnuEn Périgord, depuis des lustres, la politique est une grande cause tribale. Tout y relève d’une science exacte, que pour les indigènes. Pourtant, quitte à explorer les dessous d’un iceberg, sans oublier les ours faussement gentils et les pingouins faussement méchants, la cartographie polaire restant étrangère au réchauffement climatique, risquant de disparaître version expédition Franklin, l’estrangier ne pourra que s’approcher de la calotte glacière ou de la… terre de feu.

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC