1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Valentin Auro : « Je suis à l’UDI et j’y reste »

Valentin-AUROBenjamin de la liste « Ensemble réveillons Périgueux » menée par Antoine Audi, Valentin Auro prouve qu’il est membre de l’UDI contrairement aux propos de certains de ses dirigeants locaux.

Lire la suite...

Périgueux 2014 : états d’âme à l’UDI

FAUREEn décembre dernier, l’Union des Démocrates de la Dordogne soufflait sa première bougie. Aujourd’hui, le mouvement créé par Jean-Louis Borloo peine à exister dans la vie politique périgourdine. Jean-Michel Faure, président départemental et Jean-François Cros Vice-président, s’accrochent à l’idée centriste avec la foi du charbonnier. Quitte à avaler le calice d’amertume ou à verser dans la déprime.

Lire la suite...

Périgueux 2014 : Rififi chez Audi

Michel-BERSAC-02Alors que la liste officielle de l’UMP et de l’UDI menée par Antoine Audi tarde à être dévoilée, Michel Bersac, ancien conseiller municipal de Périgueux du temps de Yves Guéna, membre de l’UDI , écarté par Antoine Audi, prend ses distances. Il a écrit une lettre d’explication à Jean-Louis Borloo.

Lire la suite...

Maurice Melliet, le « Beppe Grillo » sauce Périgueux ?

Maurice MELLIET-02Ecarté des élections municipales à Périgueux par le Front de gauche pour avoir trinqué avec Yves Guéna, Maurice Melliet est devenu une preuve incontestable que les partis ne sont pas prêts à changer leurs règles. Le poète et publicitaire sera-t-il le « Beppe Grillo » Français ? Le « Momo grillo » sauce Périgueux.

Lire la suite...

Auzou-Moyrand : La victoire d’un parti

MOYRAND-AUZOU-G011

L’élection du socialiste Michel Moyrand au siège de premier vice-président du Grand Périgueux face au communiste Jacques Auzou est avant tout la victoire de la mécanique et des jeux de pouvoir qui font les délices des appareils politiques. Décryptage.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Pourquoi cela va si mal  en France ?

UnknownIl y a dix ans, un procureur de la république associé à un tribunal de commerce complaisant faisait fermer mon entreprise. Résultats : 10 personnes au chômage, dont moi-même. Dix personnes qui travaillaient, consommaient et payaient leurs impôts. Pour ma part, depuis, j’ai du bénéficier du chômage et d’aides publiques bienvenues pour que je me retrouve pas sans un minimum de ressources. Cherchons l’erreur.

Lire la suite...

 

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.