1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Jacques Dubois : un dimanche au bord de l’eau

DSC 1151Jacques Dubois a vécu prés de Périgueux, à Boulazac, dans le quartier de la Cité bel Air, de 1933 à 1966. Cette année-là, il déménage pour s’installer à quelques centaines de mètres de la maison familiale. L’ancien métallier devenu artiste-peintre y goute un long dimanche au bord de l’eau.

Lire la suite...

Jeanne Grillon ou l’espiègle résistante

DSC02029A 88 ans Jeanne Grillon affiche un goût de vivre et une mémoire étonnants. Du Front populaire à l’attentat qui a frappé Charlie hebdo ce petit bout de femme, toujours au fait d’un monde en marche, pétille d’intelligence et de charme. Elle fut une des visiteuses de la guinguette de Barnabé et en a gardé l'enthousiasme joyeuse. Une femme passionnée qui fut, aussi, une résistante espiègle.

Lire la suite...

Charlie hebdo : le Périgord à l'unisson

ILLUSTRATION-38

Cinquante mille Périgourdins, peut être plus, a manifesté son attachement aux valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité qui sont celles de la société française. Au pays de Montaigne et d'Eugène Le Roy cet élan est sans précédent dans la vie de ce grand village mondial qu'est le Périgord, prouvant ainsi que nous sommes bel et bien au Pays de l'homme.


 

Odette Foussard: un long fleuve tranquille

Odette-foussard-01Odette Foussard a accompagné, durant un demi siècle, l’histoire de la Guinguette de Barnabé, sur la commune de Boulazac, près de Périgueux. C’est en 1956 qu’elle a épousé Jean Foussard, seconde génération à faire vivre ce qui apparaît désormais comme l’emblème d’un mode de vie. 

 

Lire la suite...

Les superstitions : du folklore à la réalité

plb 23 400 569Guérisseurs, rebouteux, magnétiseurs et sorciers autant de témoignages des traditions populaires. En Périgord, ils seraient prés de deux cents à exercer. Sans carte vitale il va de soi. Plongée version Grand bleu dans ce que certains nomment le marché noir de la santé.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Pourquoi cela va si mal  en France ?

UnknownIl y a dix ans, un procureur de la république associé à un tribunal de commerce complaisant faisait fermer mon entreprise. Résultats : 10 personnes au chômage, dont moi-même. Dix personnes qui travaillaient, consommaient et payaient leurs impôts. Pour ma part, depuis, j’ai du bénéficier du chômage et d’aides publiques bienvenues pour que je me retrouve pas sans un minimum de ressources. Cherchons l’erreur.

Lire la suite...

 

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.