1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

La rose rouge de Sarajevo

ROSE-COUVERTUREAvec son livre La Rose rouge de Sarajevo Pascal Serre nous amène toujours là où on ne l’attend pas. Le journaliste et entrepreneur qui a passé une grande partie de sa vie dans le microcosme de son pays natal, le Périgord, à entretenir les images d’Epinal de cette province si chère à Montaigne, nous a déjà fait traversé de l’autre côté de son miroir avec son « Faits Divers, la parabole du publiciste et du Hamster » ; un exercice aussi surprenant que dérangeant et authentique. Cette fois, c’est dans les Balkans qu’il nous invite à réfléchir sur l’âme humaine. Celle, déchirée des femmes et des hommes. Une âme qui devient ainsi la sienne et la nôtre.

Lire la suite...

Et si Périgueux tournait la page gourmande…

DSC 0023Au lendemain de la clôture du salon international du livre gourmand de Périgueux, alors que crépitent les satisfactions, Le créateur de la Radio du goût, Thierry Bourgeon livre son analyse. Sans concession. Il est loin le temps héroïque du Salon du livre gourmand de Périgueux. Imaginé par Yves Guéna,le maire de l’époque, initié par son successeur Xavier Darcos en novembre 1990, ce salon a connu son heure de gloire. Après un quart de siècle cette manifestation est-elle à bout de souffle ?

Lire la suite...

De Saint-Sernin-Filipetti : de Nontron à Paris, clap de fin ?

2821074-parismatch-jpg 2455707.jpgL’ancien député UMP de la Dordogne Frédéric de Saint-Sernin a toujours officiellement pour compagnon l’ancienne ministre socialiste de la culture, Aurélie Filippetti. Selon Paris Match cette dernière vivrait une histoire d’amour avec Arnaud Montebourg. Le même magazine people, un an plus tôt, évoquait un « tandem détonnant ».

 

 

Lire la suite...

Le cœur à l’ouvrage : des chiffres et des lettres

CAILLÉ-01Gérard Caillé, restaurateur Périgourdin bien connu, sort ses mémoires non interrompues ce samedi 13 septembre, au Jaune Poussin, son restaurant de la rue Wilson, à Périgueux. Peu d’entrepreneurs s’abandonnent à l’exercice littéraire. Dans une période où les humeurs se font chagrines ce livre est une invitation à renouer avec la fureur d’entreprendre et de vivre.

Lire la suite...

Michel Bongrand : le pape du marketing politique

21584livorLe 19 août dernier Michel Bongrand s’est éteint. Il avait 93 ans. Celui que l’on appelait le « pape du marketing politique » était un grand résistant et gaulliste. En 1987 il avait accompagné les premières assises de l’apprentissage à Périgueux. Récit d’une rencontre avec un homme remarquable.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Pourquoi cela va si mal  en France ?

UnknownIl y a dix ans, un procureur de la république associé à un tribunal de commerce complaisant faisait fermer mon entreprise. Résultats : 10 personnes au chômage, dont moi-même. Dix personnes qui travaillaient, consommaient et payaient leurs impôts. Pour ma part, depuis, j’ai du bénéficier du chômage et d’aides publiques bienvenues pour que je me retrouve pas sans un minimum de ressources. Cherchons l’erreur.

Lire la suite...

 

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC

Le feu rouge

feu rouge de la semaine

BOIDÉLA SEMAINE DE THIERRY BOIDÉ

Battu à la présidence de Les Républicains en Dordogne le week-end dernier, le bouillant Thierry Boidé a du essuyer la difficile prestation de son mentor Nicolas Sarkozy durant l'émission de David Pujadas, Des Paroles et des Actes avant de s'entendre comparer au candidat à l'investiture du Parti Républicain pour les présidentielles américaines, Donald Trump lors de la dernière session de l'Assemblée départementale. Répondant à Germinal Peiro le taclant sur sa verve il déclarera en fin de semaine : "Là ce n'est rien. le jour où vous me verrez énervé, vous allez avoir peur !" Personne n'en doute.

DELMON-INDUSTRIE

Le feu vert

feu vert de la semaine

BOUSQUET LR

Dominique Bousquet, le nouveau Boss et manager de Les Républicains de Dordogne

Même si dans la coulisse on s'y attendait, le nouveau "patron" des anciens gaullistes devenus Les Républicains est désormais Dominique Bousquet. Le Conseiller départemental et maire de Thenon qui rempile depuis trente ans dans son fief et bataille avec un diabolique radicalisme franchit un barreau de l'échelle qui lui redonne une dimension départementale un temps trouvée quand il fut député en lieu et place de Jean-Jacques De Peretti. il incarne une Droite héritée des années de gloire portées par Yves Guéna que celle de son concurrent du moment Thierry Boidé accroché à Nicolas Sarkozy. Les réseaux gaullistes pur sucre et de son mentor Jean-jacques De Peretti on été déterminants dans ce challenge. Un revers pour Antoine Audi mais aussi une victoire pour les soutiens d'Alain Juppé pour les prochaines échéances.