1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Le cœur à l’ouvrage : des chiffres et des lettres

CAILLÉ-01Gérard Caillé, restaurateur Périgourdin bien connu, sort ses mémoires non interrompues ce samedi 13 septembre, au Jaune Poussin, son restaurant de la rue Wilson, à Périgueux. Peu d’entrepreneurs s’abandonnent à l’exercice littéraire. Dans une période où les humeurs se font chagrines ce livre est une invitation à renouer avec la fureur d’entreprendre et de vivre.

Lire la suite...

Michel Bongrand : le pape du marketing politique

21584livorLe 19 août dernier Michel Bongrand s’est éteint. Il avait 93 ans. Celui que l’on appelait le « pape du marketing politique » était un grand résistant et gaulliste. En 1987 il avait accompagné les premières assises de l’apprentissage à Périgueux. Récit d’une rencontre avec un homme remarquable.

Lire la suite...

Medias : Un Rubik’s cube nommé Added

andré added-01André Added a annoncé sur France Bleu Périgord  l’arrêt du magazine Le Journal du Périgord. Lancé par le Groupe Sud-Ouest en 1989 puis repris par Mediapress en 1996, Le Journal du Périgord avait été repris par le mystérieux et truculent homme d’affaires en 2010 après des convulsions juridico-économiques lancées par Jean-François Torelli depuis déchu de sa charge de mandataire judiciaire. Après 25 années d’existence la belle aventure s’arrête-t-elle pour autant ?

Lire la suite...

Robert Poudérou ou le pavé dans les nuages

EP-SOC-IPOUDEROU-05C’est avec « la Mémoire des humbles », à Mensignac en Dordogne, que chaque été depuis 1993 Robert Poudérou enseignant et animateur déploie ses talents de scénariste et de metteur en scène. Auteur de plus de cinquante pièces de théâtre jouées aussi bien à Paris qu’en province ou à l’étranger, Robert Poudérou écrit ses passions et ses révoltes. Une vingtaine de ses œuvres a été diffusé sur radio France et la Radio Suisse romande. Robert Poudérou nous entraine dans son peuplé de doutes, de naïveté et, paradoxalement, d’une grande lucidité. Robert Poudérou prend les tripes et donne son cœur.

Lire la suite...

Bonne nouvelle année !

DBD-ML-PS-1Lancé en juin dernier, l’Esprit Périgord va entamer sa seconde année. Avec une moyenne de 2 650 visiteurs réguliers par mois et une lecture de 3 pages pour chacun, l’Esprit Périgord est bien le « média à part et d’ici ».

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Salon du Livre gourmand : maladresse ou mépris ?

Affiche2018Le superbe catalogue du dernier Salon du livre gourmand démontre parfaitement combien il y a les vedettes de la grande littérature nécessairement parisienne et les supplétifs de la littérature rurale. Alors que les « médiatiques » bénéficient d’une belle présentation, les auteurs Périgordins sont mentionnés à la page 180, dernière page, ridicule enclos intitulé : «  éditions à compte d’auteur ».  

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC