1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Patrick Palem, l’homme tranquille

palem01pgC’est dans son local de la rue Wilson que Patrick Palem avait convié les « marcheurs » de Périgueux ; mais pas seulement. Une quarantaine d’hommes et de femmes de tous horizons et de toutes couches sociales. Une réunion d’information conviviale pour le prétendant au siège de maire de Périgueux en mars prochain. L’occasion de passer de l’homme d’entreprise et public à l’homme de convictions, de projets et qui veut insuffler aux Périgourdins le désir d’être fier de leur ville. 

Lire la suite...

Les Marcheurs au travail

MACRON05102019Au coeur de la préparation des prochaines élections municipales, les « Marcheurs » de Dordogne se sont réunis autour du thème « Être un élu progressiste en Dordogne. » Candides et généreux, manquant de visibilité et de lisibilité, ceux-ci n’ont pas moins de lucidité sur la vie politique locale.

Lire la suite...

La discrète augmentation du camarade président

auzou2018

C’est par un modeste entrefilet, dans le journal Sud-Ouest, que j’ai appris que les indemnités de fonction du président du Grand Périgueux passaient, à l’unanimité, de 3 135,23 euros à 3 870,65 euros… soit une augmentation de + 23 %.

Lire la suite...

Macronie 2020 ou le temps des incertitudes

MACRONIE 00Après la démission, de leur référente départementale Lydie Gardette, puis celles de Jennyfer Gomez et Bruno Cozanet animateurs sur Périgueux, tous trois pour de diplomatiques raisons personnelles, Les Marcheurs Périgordins se cherchent un avenir et une autonomie sans lesquels les enjeux des municipales risquent de les voir fondre comme neige au soleil.

 

Lire la suite...

Le nouveau voyage du condottiere

BOULOGNE5Parrain, Capitaine Fracasse ou Cyrano, Daniel Boulogne a mis en scène sa vie donnant un spectacle fantastique, entre comédie et tragique, façon italienne. L’entreprenant bateleur a construit un empire de sociétés dans le bâtiment au coeur des Trente Glorieuses avant de retrouver le Périgord aux premières marches du XXIe siècle.

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Les larmes de Marianne

MARIANNE copie 2Même si l’automne frappe au carreau, entre le Pont de Beynac et la galerie Montaigne à Périgueux, les élections européennes passées et à six mois des élections municipales, je ne parviens pas à quitter mon hibernage politique. Et finalement, je m’y repose des coups bas, des trahisons et des hypocrisies. La politique, c’est toujours entre vice et vertu. Parfois les deux constituant les deux jambes de l’initié quitte à faire pleurer Marianne.

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC